AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tanière du fantôme

Aller en bas 
AuteurMessage
Fantôme du manoir
Ancien
avatar

Masculin Nombre de messages : 2
Age : 117
Localisation : Je suis partout... car rien ne m'arrête, même pas les murs...
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Tanière du fantôme   Jeu 25 Jan - 19:07

Le jour des morts avait eut un effet bien singulier sur une petite cellule éloignée des autres... Alors que la nuit tombait, une lueur fantomatique enveloppa la salle et la baigna d'éclats venus d'un autre monde. Il n'y avait rien dans cette cellule, rien à part un squelette en loques mangées aux mites et habitées de nombreuses toiles d'araignés. Il était enchainé et portait ses mains à sa gorge cadenassée dans un ultime geste d'agonie.

La lumière sembla se condenser à son endroit, formant un halo autour du prisonnier déchu. Elle se fit soudainement étincelante, iradiant la cellule de mille rayons flamboyant, puis ce fut la nuit totale.
Un murmure s'éleva, comme des incantations secrêtes soufflées au monde des vivants par une multitude d'âmes trépassées... Alors une nouvelle lueur naquit, faible tout d'abord, puis prenant peu à peu consistance, d'une couleur fantomatique et d'aspect de plus en plus humanoïde, vaporeux...

Lord de Barzane, lentement, revenait des limbes dans une semi-vie...

Et si le moindre être vivant était passé par là, son sang aurait gelé dans ses veines en entendant cette sentence :


"Alors... IL est de nouveaux là..." Fit une voix aussi froide que le néant, dans un accent machiavélique et saturé de rancoeur.

La forme adopta son aspect définitif, une allure humaine, comme un reflet dans un vieux miroir blanchi par les ans.
Le fantôme -car c'en était un- de déplaça vers l'entré de la cellule, flottant au dessus du sol et dégageant une lueur d'un blanc verdâtre. Et d'un souffle, il traversa la porte pourtant scellée de manière experte, aussi bien matériellement que magiquement.

La porte en fer vacilla un instant comme le fantôme la traversait, puis des marques se révélèrent sur sa surface, les symboles du sortilège qui tenait ce lieu coupé du monde et retenait l'âme prisonnière. Elles fondirent, semblèrent boullir sur le métal froid, puis coulèrent le long de la parois.
L'accès unique à la cellule, toujours solidement entravé par le fer soudé, s'était couverte de coulures fantomatiques, d'aspect malsain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tanière du fantôme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Guide] Tanière Givrefoux
» Villes fantômes
» Ulrhon, Seigneur Fantôme Corrompu
» Fête de nostre fantôme d'amour OXAR
» La tanière des rêveurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BloodLords :: Section RP :: Le château :: Sous-sol :: Cachot-
Sauter vers: