AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Trystella, chroniqueuse en parallèle.

Aller en bas 
AuteurMessage
Trystella
Duchesse du sang
avatar

Féminin Nombre de messages : 790
Age : 26
Localisation : Je suis de retour à la maison...
Date d'inscription : 16/04/2006

Feuille de rp
Race: vampire vampire
MessageSujet: [RP] Trystella, chroniqueuse en parallèle.   Lun 26 Fév - 2:14


[Bonsoir ou bonjour à tous ! Il y a peu de temps, une idée germa lentement dans ma petite tête, et je m'étais dit que conter l'histoire de la jeune Trystella pendant sa loooooongue absence au manoir dans un RP en parallèle ne serait pas si mal ? Et puis après avoir été vivement encouragée par madmouaselle Ivy, je me suis lancée ! Allez hop, on verra bien ce que ça donne !]


Chapitre 1


Le vent matinal se levait lentement en cette nouvelle journée. Trystella se sentait légère, défiant l'apesanteur de ses ailes déployées. Tout doucement, l'aube arborait des couleurs orangées chatoyantes, et les arbres feuillus semblaient s'embraser par cette lueur matinale. La jeune vampire ne résista pas longtemps, et c'est avec amertume qu'elle se décida à plonger en piqué dans la masse feuillue, afin d'éviter au jour de la réduire en état de cendres. Elle regrettait tellement de ne pouvoir observer un levé de soleil comme autrefois, dans sa vie d'humaine. C'était encore une chose dont elle ne pouvait se rappeler, sa mémoire lui ayant causé défaut à maintes reprises. Exténuée, elle réceptionna mal sa chute et tomba de tout son long, glissant sur quelques mètres en un petit cri plaintif. La demoiselle redressa une tête innondée de larmes ; toute la nuit depuis son départ du manoir des Bloodlords, clan vampirique de grande renommée, elle n'avait cessé de pleurer. Pourtant, une étrange sérénité habitait son regard, et toujours impassiblement calme, elle se releva.
La forêt dans laquelle Trystella venait d'attérir était sombre, reflétant un lieu apaisant. Aucune trace de combat n'était visible, et mis à part le sifflotement parcimonieux de quelque oiseau, l'endroit reposait dans une quiétude rare que la jeune femme n'avait jamais connu auparavant. Lentement mais sûrement, elle se mit à marcher, évitant largement les faisceaux lumineux et se protégeant du mieux qu'elle pouvait la peau et les yeux.


* C'est étrange, j'ai l'impression de retourner en arrière... Des années j'ai vagabondé seule, mais jamais je n'ai eu cette impression d'être arrachée à quelque chose... D'être arrachée à... Une sorte de nouvelle vie ? Et pourtant je la sens plus présente que jamais, au fond de moi... Je me dois de la retrouver au plus vite... Et peut-être qu'alors... Tout recommencera à zéro pour moi ? Mais... Et les Bloodlords ? *

L'idée de ne jamais retourner dans ce grand manoir que la jeune vampire n'avait que superficiellement exploré lui donnait une raison de plus pour pleurer, mais elle n'en fit rien. Cette nuit avait été bien trop douloureuse depuis ce brusque départ, les larmes devaient cesser. Et pour une fois, elle implorait sa mémoire d'oublier. Mais elle se rendit bien vite compte que cette envie était purement égoïste, et que tout le clan se battait en cet instant même contre une armée de lycanthropes. La jeune femme serra très fort les mains, et une vive chaleur monta en elle : Trystella avait quitté son clan alors que celui-ci était en pleine bataille. Quel acte honteux ! Et peut-être qu'en ce moment même Ivy, Kuryan, la petite Yumire, monsieur Zurgy et tous les autres venaient d'être terrassés, non, pire que ça, massacrés, par ces chiens galeux ! Et pourtant, elle ne pouvait faire marche arrière.
La jeune Trystella marcha toute la journée, et malgré la douleur dûe à sa chute, elle ne s'arrêta pas une seule fois. Plus elle s'arrêterait, plus le voyage serait long ; c'était là sa seule motivation. Et de jours en jours, elle se rapprochait petit à petit de son but, ressentant le battement d'un autre coeur le long de sa cicatrice. Etait-ce là l'indice qu'elle se rapprochait de sa soeur ? Ou tout simplement une quelconque allucination ? Après tout, la honte et la peur pouvaient bien conduire à la folie, mais peut-être que l'infime espoir habitant son corps frêle lui évitait de sombrer dans cette impasse ?
Le soir de son neuvième jour de marche, Trystella s'arrêta au bord d'un ruisseau. Celui-ci déchirait la limite entre d'infinies plaines visibles jusqu'à l'horizon, et l'immensité de la forêt. Les forces de la jeune femme la quittaient rapidement et elle avait besoin de sang frais. Pourtant, pas l'ombre d'un être vivant n'était visible en ces lointaines contrées, perdues au milieu de nul part. Elle aurait volontier tué quiconque se serait tenu sur son passage, juste pour une gorgée de sang. Se laissant tomber tout près du courant de l'eau, elle respirait lentement, les yeux à moitié clos et la bouche entrouverte. Celle-ci se serait aisément endormie, si le bruissement de l'eau n'avait émit un "floc" de trop. Redressant le buste soudainement, ses yeux avaient pris une teinte rougeâtre, scrutant avec concentration et intérêt la surface de l'eau. Là, à quelques mètres...


" Poisson... "

Lentement, elle rampa comme un félin le long de la rive, ne lachant pas des yeux sa proie. La pauvre bête ne vit rien venir : la jeune vampire se précipita sur lui, et l'empoigna avec force, plantant ses ongles dans sa peau écailleuse. Enfonçant ses crocs dans cette chair ferme, Trystella dégustait avec ravissement le liquide vermeil qui lui permettait de rester " en vie ", ratrappant lentement ses neuf jours de jeûne. Mais cela ne serait pas suffisant. Il fallait au plus vite partir d'ici, et risquer de s'engager dans les grandes plaines avoisinantes, au péril d'y rester piégée et traquée par les premiers rayons du soleil meurtrier. Mais la nuit battait son plein, et l'occasion qui s'offrait à elle parassait plus qu'alléchante. Le halo lumineux de la lune serait son seul guide. Elle n'hésita pas, se releva, essuya d'un revers de manche sa bouche couverte de sang, et fonça. Telle une étoile, elle filait à grande vitesse parmis les grandes prairies gelées par le froid. Et pourtant, même en découvrant qu'au fur et à mesure qu'elle avançait ces légers reliefs ne se tarissaient jamais, se perpétuant ainsi jusqu'à l'horizon, elle ne se découragea pas, persuadée qu'elle arriverait avant l'aube dans une quelconque ferme ou village.

Et elle avait raison.

Loin, suffisemment loin pour qu'elle ne l'aperçoive pas, une petite ferme reposait silencieusement, agitée par les caquêtements de quelques poules. Et à l'intérieur de la vieille batisse, un vieux couple de paysans dormait tranquillement, loin de se soucier de leur terrible journée du lendemain...


[La suite à venir... peut-être ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyana
Esprit du manoir
avatar

Féminin Nombre de messages : 553
Age : 27
Localisation : Si seulement je le savais... >
Date d'inscription : 08/02/2007

Feuille de rp
Race: vampire vampire
MessageSujet: Re: [RP] Trystella, chroniqueuse en parallèle.   Lun 26 Fév - 17:18

Wouaaaaaaaaaaaaaaaaaah!!! °o° Comment t'assures!!!
Ely est impressionnée, tu écris super bien!! D'ailleur je devrais le faire ça aussi pour l'enfance d'Elyana...

Je te préviens t'as intérêt à faire la suite! Je voudrais bien savoir si t'es arrivée quelque part au final ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manoir-berry.forumotion.com/index.htm
TaeKu
Face cachée de la pLume
avatar

Masculin Nombre de messages : 1685
Age : 30
Localisation : Au plus profond de ton coeur...
Date d'inscription : 28/06/2006

Feuille de rp
Race: vampire vampire
MessageSujet: Re: [RP] Trystella, chroniqueuse en parallèle.   Lun 26 Fév - 18:04

Je suis d'accord avec Elya ! Il faut que tu fasses la suite. Je l'ai lu hier soir (oui, bon cette nuit lol) et j'ai franch'ment adoré !!! Continues, Try-Chan !!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trystella
Duchesse du sang
avatar

Féminin Nombre de messages : 790
Age : 26
Localisation : Je suis de retour à la maison...
Date d'inscription : 16/04/2006

Feuille de rp
Race: vampire vampire
MessageSujet: Re: [RP] Trystella, chroniqueuse en parallèle.   Mar 27 Fév - 1:12

Ben.... =]
Merci beaucoup Very Happy !

Je tacherai de continuer aussi bien ^^ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zurgaalarphalgiry
Fondateur du clan
avatar

Masculin Nombre de messages : 1578
Age : 28
Localisation : Partout dans mon château...
Date d'inscription : 09/03/2006

Feuille de rp
Race: vampire vampire
MessageSujet: Re: [RP] Trystella, chroniqueuse en parallèle.   Mer 28 Fév - 16:27

Ouaaaa....
Je suis impressionner, ça fesait longtemps que je n'avais pas lus un de tes posts Rp et celui-ci est très impressionnant ! Bravo !
Tu manis avec une grande maitrise les descriptions et l'intrigue, bravo ( non, je n'en fais pas trop...)

Vivement la suite !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodlords.frbb.net
Trystella
Duchesse du sang
avatar

Féminin Nombre de messages : 790
Age : 26
Localisation : Je suis de retour à la maison...
Date d'inscription : 16/04/2006

Feuille de rp
Race: vampire vampire
MessageSujet: Re: [RP] Trystella, chroniqueuse en parallèle.   Jeu 29 Mar - 9:50

[merci bien, m'sieur Zurgy =3]

Chapitre 2


Se tenant le ventre, la jeune Trystella luttait contre la faim, avançant péniblement dans les vastes prairies. Elle avait rétracté ses ailes, trop faible pour voler, afin d'économiser ses dernières forces. Où se trouvait-elle ? Où allait-elle ? L'endroit était si vaste que personne n'aurait été capable de s'y faire le moindre point de repère. Aurait-elle peut-être dû longer le fleuve ? Non, sûrement pas ! Les lycanthropes et autres bêtes en tout genre pullulaient les points d'eau, et la jeune vampire devait s'estimer heureuse de ne pas avoir eu le malheur d'en rencontrer ! Le ciel, infinissable, paraissait comme tacheté de millions de petits points lumineux, et la voie lactée formait un voile blanc, cachant d'autres systèmes solaires. Cette aventure nocturne aurait pu être des plus agréables, simplement, la jeune vampire sentait de drôles d'ondes, proche de celles des lycanthropes. Elle devait rester vigilante. A plusieurs reprises, elle regretta grandement de s'être engagée par cette voie, mais elle préférait sans nul doute laisser agir son instinct. Elle et sa soeur étaient reliées par un lien psychique, elle était prête à le parier.
Cela faisait plusieurs heures que la jeune femme marchait, l'aube allait bientôt se lever. Luttant contre la fatigue, elle accèlerait le pas. Il ne fallait en aucun cas rester ici. Puis elle leva un regard perplexe vers la ligne de l'horizon, comme attirée par quelque chose. De là, tout doucement, se dessinait une fumée. Puis, toujours lentement, une toute petite batisse apparut avec les collines. Ses yeux se mirent à briller : elle était sauvée ! Trébuchant à maintes reprises, elle gardait les yeux grands ouverts fixés sur la maisonette. Qui disait ferme, disait forcément bêtes, fermiers, êtres humains... Et c'est enfin quand elle fut suffisemment près de la ferme qu'elle ralentit légèrement le pas.
Tout devant, une petite barrière gardait une multitude d'animaux. Tous dormaient, visiblement, sauf quelques poules qui regardèrent la nouvelle arrivante de leurs yeux ronds. Trystella approchait lentement, l'eau lui venant à la bouche, et une poule effrayée émit un caquêtement strident. Malheureusement pour la pauvre bête, elle n'eut pas le temps de courir bien loin. La vampirette rattrapa bien vite la poule et lui tordit le cou, la déplumant entièrement. Elle mordit avidement dans sa chair, et réitéra l'opération une vingtaine de fois, sur des lapins ou des oies. Repue, et posant une main sur son ventre balloné, elle marcha d'un pas mal assuré dans la minuscule grange d'à côté, et se laissa tomber sur une meule de foin. La jeune femme avait l'esprit complètement dans le vague, et quelques instants plus tard, s'endormit silencieusement dans le calme d'une fin de nuit.



La vieille fermière venait de se réveiller, il était aux environs des 6h, et le soleil venait tout juste de quitter l'extrème Est. Réveillant son mari en lui secouant le bras, elle sortit de leur modeste chambre, trainant lassement des pieds.


" J'va s'couer les porcs, c'est l'heure d'les prom'ner. "

En guise de réponse, son mari se contenta d'émettre un ronflement sonore, et la fermière n'en attendit pas plus pour sortir, une fourche à la main, de l'autre un sac rempli de graines. Le spectacle qui s'offrit à elle la stupéfia, et elle en perdit presque l'équilibre. De l'émoglobine partout, des poules vidées de leur sang, des plumes partout ! Jamais elle n'avait connu un tel carnage. Poussant un cri de furreur, elle se précipita pour aller trainer le fermier jusque dans la basse-cour, afin de lui montrer le désastre. Lentement, leur deux visages emplis de colère se tournèrent vers la grange. Les traces de sang continuaient dedans, avec des marques de pas humains, ou tout du moins de forme humanoïde. La respiration rauque et le pas cadencé, ils se dirigèrent à grandes enjambées jusque dans la batisse secondaire.
Tout d'abord ils ne virent rien, l'obscurité étant quasi-totale. Puis quand leurs yeux finirent par s'habituer à la pénombre, il purent constater que les traces de sang et de pas s'arrêtaient sur une botte de foin, la forme de la jeune vampire s'étant empreintée dedans...



Ayant profité de quelques heures de sommeil bien mérité, Trystella s'était réveillée, alertée par un cri. Une humaine venait de détaler, trainant un autre de son espèce derrière elle, très certainement son mari. Tout deux étaient armés de fourches. Voyant le danger arriver, la jeune femme préféra s'éclipser dans le fond de la grange, escaladant souplement une échelle pour tenir en équillibre sur une poutre. Les deux gros humains rentrèrent à cet instant, et Trystella parcoura lentement ses canines de sa langue. Même repue, son esprit de chasseuse venait de s'éveiller à nouveau. Le sang humain était bien meilleur que le sang animal après tout... Mais celui-ci en valait-il vraiment la peine ?


" V'la-t-y pas qu'ce s'rait un humain qu' aurait saccagé not' ferme, quémême ?! Où qu'il est l'salopiaud qu'j'lui montre d'quel bois j'm'énerve !! "


Les deux fermiers, fulminant, parcourèrent en trombe toute la grange, leurs petits yeux porcins balayant l'endroit, leurs fourches se plantant dans chaque relief que la paille pouvait provoquer. Trystella, perchée du haut de sa poutre, regardait la scène, profondemment amusée. Sûre d'elle, elle laissa échapper un rire moqueur, attirant les regards interloqués des deux individus. La menaçant de leur fourche, en profitant pour lui crier quelque insulte, ils finirent par la décider à descendre. Elle se laissa glisser dans le vide, et tendit ses deux bras pour s'accrocher à la poutre et se balancer, réceptionnant sa chute accroupie. A cet instant, le fermier, se sentant ridiculement puissant et dominant, s'avança d'un pas pour pointer la fourche près de son visage.

" R'lève-toi. "

Celle-ci s'exécuta, et releva légèrement la tête pour laisser paraitre une mine amusée et enfantine, ce qui finit de troubler le fermier.

" Ho... Ne me dites pas que vous allez tuer l'innocente jeune fille que je suis ? Regardez-moi... Me croyez-vous vraiment capable d'un tel crime ? "


Décontenancé, le fermier recula légèrement, troublé par la voix si frêle de la jeune fille. Il n'abaissa pas pour autant sa garde.

" Qu'est-s'tu fais là, alors ? Et pourquoi qu't'as du sang, là ? "
" J'ai beaucoup voyagé, je me suis donc autorisé le coucher dans votre modeste ferme. Et ce liquide vermeil que vous voyez là n'est autre que mon sang. "
" Tu s'rais pas là en train d'nous embobiner ? Balivernes, oui !! D'gage d'là avant qu'j't'en foute une !! "


Le visage calme de Trystella avait laissé place à une expression plus fermée. La réaction du vieux bougre n'avait pas du tout marché comme elle l'espérait ! D'ailleurs, ce jeu devenait vraiment trop ennuyeux... En moins de deux, elle se trouvait derrière la vieille femme, dague en main, et la pointait dangereusement contre sa nuque, tirant avec force son chignon grossier, à moitié défait.

" Dites-moi où se trouve la ville la plus proche... "

La femme, hurlant à moitié, n'entendit pas sa question, se contentant de mugir des infâmités tout en battant ridiculeusement l'air de ses deux énormes bras. Tout se passa très vite : Le sang gicla sur le mur, sur la paille, sur le visage de Trystella. Elle ne gouta même pas ce sang, dégoutée par la réaction du couple âgé. Balançant le corps inerte de la vieille bourrique contre une meule de foin, elle fixa d'un regard noir le dernier survivant... Et lui adressa un sourire pronfondemment sadique.

" Je ne me répèterais pas une troisième fois... La ville la plus proche, s'ilvouplait ? "

Mieux vallait pour lui répondre dans l'instant même... La jeune femme devenait particulièrement effrayante, ses yeux d'une noirceur opaque, d'autant plus effrayants par le filet de sang sur son visage, sur ses lèvres. Le fixant quelques instants, lui pétrifié de peur, elle fulminant intérieurement, il s'enquit en bredouillant :

" A... A... Queq' b... bornes d'ici... fr... frontière all...emande ! Pe... petits v... villages... "


Elle se rapprocha alors de lui, calmement, à l'allure étrangement maternelle. D'une traite il l'implora :


" T'vas quémêm' pas tuer l'vieux rabougri qu'jsuis ?? Pitié !! "

Et en un fragment de seconde, la vampire se retrouva dans son dos, le souffle près de sa nuque, étouffant un rire faussement enjoué. Elle lui murmura presque à l'oreille :

" Mh... Pitié ? "

Et planta ses deux canines dans la carotide de l'humain. Là, le vrai bonheur s'offrait enfin à Trystella, et la satiété emmergeait pour de bon de ses désirs les plus ardents de sang humain. Laissant tomber de nouveau un corps inerte de ses mains, elle jaugea que le soleil était trop à son apogée pour oser s'aventurer au dehors. Elle ne pouvait pas bouger de cette pièce avant la fin de la journée, de toute manière... La jeune femme préféra alors sombrer dans un sommeil commateux, et particulièrement doux.

Là, dans son plus pronfond sommeil, quelque chose d'humide, non, quelque chose de visqueux se déposa sur le bout de son nez, dégoulinant jusque sur sa joue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Purple Ivy
Plaie du clan
avatar

Féminin Nombre de messages : 2442
Age : 30
Localisation : Le Premier Monde
Date d'inscription : 22/04/2006

Feuille de rp
Race: vampire vampire
MessageSujet: Re: [RP] Trystella, chroniqueuse en parallèle.   Jeu 29 Mar - 22:04

Le magic-poulet qui se plume tout seul quand on lui tord le cou Razz

Gniiiii la suiiiiite viiite XD ! Y'a trop du suspens

Ma théorie quand à la bave:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bna.new.fr
TaeKu
Face cachée de la pLume
avatar

Masculin Nombre de messages : 1685
Age : 30
Localisation : Au plus profond de ton coeur...
Date d'inscription : 28/06/2006

Feuille de rp
Race: vampire vampire
MessageSujet: Re: [RP] Trystella, chroniqueuse en parallèle.   Jeu 29 Mar - 22:28

Ivy a raison !!!!!!!! on est impatient d'avoir la suiiiiite !!! :$
Ivy, y'a une technique bien connue pour enlever toutes les plumes d'un coup et Try-chan la connait ! XD

Nan, moi j'aurais plutôt pensé à un poule vampire... Une poupire quoi XD
T'as oublié d'en achever une, Trystella-chan ! XD

Continues !!! moi j'adore toujours et il me tarde la suite ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trystella
Duchesse du sang
avatar

Féminin Nombre de messages : 790
Age : 26
Localisation : Je suis de retour à la maison...
Date d'inscription : 16/04/2006

Feuille de rp
Race: vampire vampire
MessageSujet: Re: [RP] Trystella, chroniqueuse en parallèle.   Dim 29 Avr - 21:07

Chapitre 3


* Arrêtez !!! Saigy, attends !! Non, Saigy je t'en prie ne les laisse pas... SAIGY !! *

Le doux sommeil qui avait enveloppé Trystella venait soudainement de se briser pour laisser place à ses habituels cauchemars. Ces flash-back qui la détruisaient intérieurement, cette nuit de l'enlèvement de sa soeur par des lycanthropes, la nuit de la mort de sa mère aussi. Toutes ces images douloureuses ressurgissaient en elle, comme chaque fois qu'elle deignait se reposer... Mais maintenant qu'elle interprétait suffisemment bien toutes ces images, elle donnait un sens à son passé, elle recouvrait son histoire. Ce traumatisme qui depuis toute petite la rongeait complètement, engloutissant toute marque de sa véritable identité, cette nuit-là qui venait de réduire à néant la vie d'une simple petite humaine à l'époque : toutes ces souffrances enfouies au plus profond de son être allaient bientôt prendre fin, et c'en était là bien plus qu'une simple certitude.

Mais ce rêve venait de s'interrompre subitement.

Une présence... Non. Quelque chose de visqueux venait de se poser sur le bout de son nez, dégoulinant rapidement sur sa joue. Ce contact désagréable la fit frémir, et c'est en une petite plainte qu'elle ouvrit les yeux. Se redressant lentement, elle put constater que la nuit venait de tomber. Avait-elle donc vraiment dormi une demi-journée complète ? Essuyant avec dégout le liquide visqueux qui dégoulinait, la jeune vampire constata, interdite, que ce n'était autre que de la salive... Depuis quand bavait-elle en dormant ? Elle étouffa un léger rire, se rallongeant doucement contre la paille. Le plafond branlant de la vieille grange menaçait à tout moment de s'afaisser, mais cela l'importait peu, elle souhaitait se reposer encore. Fermant les yeux, elle humait tranquillement l'air frais. Un mince sourire de contentement ornait son visage, mais il s'effaça presque soudainement quand une odeur nauséabonde agita ses narines. Rouvrant les yeux, deux yeux jaunes la scrutait, à quelques centimètres de son visage. Dégoulinant de bave, le monstre se penchait dangereusement sur la jeune femme, l'oeil brillant d'une lueur forte inquiétante.
Tout se passa en une fraction de seconde. Trystella balança son corps vers l'arrière, laissant se fracasser la patte velue de l'inconnu sur la mince couche de paille, et se propulsa contre le mur, dague en main, marteau dans l'autre. Mais quand celle-ci se retourna pour faire face à son imposteur, celui-ci venait de disparaitre à nouveau dans l'obscurité.


" A quoi tu joues ? Montre-toi au clair de lune, que je vois à qui j'ai à faire... "

Mais la batisse retomba dans un silence pesant. La respiration saccadée, les pupilles dilatées, l'ouïe à l'affut du moindre froissement, la peau sensible au moindre souffle, elle attendait patiemment son adversaire. Mais cette odeur de pourriture... Cette odeur qui lui rappelait tant les canidés infestés de tiques et puces en tout genre, véhiculant toutes les maladies possibles et inimaginables... Cette odeur lui semblait à la fois si familière...

" Serais-tu un lycanthrope pour être aussi lâche, et n'oser te montrer ? "

Calculant le moindre de ses pas, elle s'avança à la lueur de la lune.

" Serait-ce mon odeur qui t'ait attiré jusqu'ici ? Les deux cadavres ne t'ont donc pas suffit ? Pourtant, c'est la chair ton truc, non ? "

Ce silence pesant commençait à énerver Trystella au plus haut point. Mais elle ne devait pas montrer son agacement, de peur de se laisser surprendre.

" Je sais que t'es là, tu ne peux pas m'échapper... "

Un bruissement vers sa gauche la fit pivoter, et elle fonça, décrivant un demi-cercle avec son marteau. Celui-ci heurta la chair du lycanthrope et très rapidement le combat au corps-à-corps se déclencha. Repoussant la vampire vers l'arrière, la respiration de l'intrus devenait rauque. La chair de son casse-croute qui se déhanchait en un combat acharné face à lui ne faisait qu'activer son envie de viande, et ce ne serait pas les restants de cadavre desséchés qui combleraient sa faim. Mais la bête montra bien vite les premiers signes de fatigue. La vampire avait un sacré avantage sur lui. S'en rendant bien vite compte, elle tordit les deux bras de son adversaire, le bloquant complètement, et en profita pour lui poser de brèves questions.


" Qui es-tu et d'où viens-tu ? Quel est ton but en m'attaquant ? Tu sais pertinemment que je vais t'achever... "

Mais la bête émit un rugissement strident, se libérant de l'emprise de la jeune femme, qu'il projeta violemment contre le mur.

" Cesse tes bavardages intempestifs, ta voix m'insupporte. "
" Je m'en doutais, lycan... Mais réponds à mes questions, je n'ai pas de temps à perdre avec toi. "
" La politesse ne fait pas partie de tes manières, à ce que je vois. "
" Tu parles de politesse alors que tu as tenté de me dévorer pendant mon sommeil ?! Pauvre lâche... "
" Ce n'est pas de ma faute si tu te bats pendant ton sommeil ! "


Interloquée, Trystella resta un instant bouche bée, dévisageant cruellement son imposteur. Elle restait tout de même en position de défense, tout comme le lycanthrope.

" Tu es bien trop faible pour t'en sortir... "
" En es-tu vraiment certaine ? "
" Regarde-toi... A ta façon de combattre, je devine amplement que tu es un novice. N'as-tu donc pas peur ? Ne me redoutes-tu pas ? "
" Je rajouterai même qu'à ta façon de parler, la modestie ne fait pas parti de ton vocabulaire... "
" Cesse ce genre de réplique sans intérêt !! Ton humour me fait tout sauf rire ! Réponds à mes questions... Je risquerai de m'impatienter... "


Elle s'avança dangereusement, forçant le lycanthrope à reculer. Il se trouvaient à présent sur des bottes de foin empilées les unes aux autres, à plusieurs mètres du sol.

" Si tu veux tout savoir, on m'a envoyé te trouver... Mais tu n'es pas encore prête, je crois... "
" Me... trouver ? "


L'oeil soudainement curieux, la jeune femme laissa le lycan se précipiter sur elle, et au dernier moment le repoussa violemment, balançant son marteau dans le flanc du monstre. Celui-ci s'afaissa alors à terre, tordu de douleur. Elle l'immobilisa alors, prenant soin de s'assoir de manière à ce qu'il ne puisse bouger d'avantage.


" Je t'écoute... Qui veut ma peau ? "
" Je crois que tu ne comprends pas. "
" Qui t'envoie ? "


Son ton était sec et autoritaire, menaçant.

" Un des nombreux seigneurs lycanthropes qui peuplent cette terre. "
" Et quel est son nom ? "
" Son nom n'a pas d'importance... Son but l'est déjà plus. "
" Tiens donc, et c'est quoi son but ? "


Le lycan se débatit, tentant d'échapper à l'étreinte étouffante de la vampire.

" Je répète. Quel est son but ? "


Contraint, il abandonna toute tentative d'échappatoire.

" En quelques sortes... Toi. "


Un rictus mauvais sur le visage, elle balança le loup-garou contre le mur, et plaqua sa dague contre son cou, le visage tout près de sa gueule pestilentielle. Les yeux du loup d'une intense lueur tout à l'heure s'étaient ternis, et devenus presque appeurés. Retenant avec mal un juron de dégout, son regard ne se détacha pas du sien.


" Ne te fous pas de moi... "


Il déglutit avec mal, la lame de la dague créant une forte pression.


" Et pourtant, ce n'est là que la pure vérité. "
" Qu'est-ce qui me prouve que tu dis vrai ? "
" Je n'ai rien à te prouver. Je te l'affirme juste. Mais tue-moi, et alors Il enverra quelqu'un d'autre à ta trace, et certainement un guerrier bien plus puissant. "


Lentement, elle éloigna son arme rivée sur la gorge du lycan. Son regard devint alors glacial.

" D'accord. Admettons qu'il ait besoin de moi... Pourquoi ? "

L'ennemi sembla comme se statufier, redoutant la question. Après quelques secondes d'incertitude, il baissa les yeux.

" Parce qu'Il ne cesse de répéter que tu possèdes un don... Quelque chose de particulier qu'aucun autre ne pourrait avoir. Il dit que tu es délicieusement différente des autres. Il n'arrête pas de répéter que tu as besoin de lui pour parvenir à ton but. "

C'était comme si ces paroles venaient de la gifler. Elle fit un bond en arrière, scrutant toujours avec médisance son ennemi qui s'effondrait sur le sol, haletant.

" Qui est-il pour me connaître ? "


Le loup-garou se releva, frottant avec insistance son cou marqué par la lame, un sourire de contentement ornant sa gueule.


" Tu te souviens de cette nuit ? Cette nuit qui aura chamboulé à tout jamais ton insignifiante existence ? Quand ta mère inerte tomba au sol, libérant ainsi le sort qui était censé te protéger, toi et ta soeur ? "

Il marqua une pause, scrutant au dehors la lune qui l'éclairait faiblement.

" Non, suis-je bête... Mais, n'oublie pas notre petit "entretien", toutes ces informations te seront très cruciales pour Nous retrouver. Bonne fin de nuit, petite Trystella... "

Le sol s'afaissa sous elle. Le visage du lycanthrope devint flou, jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus rien discerner. Sa tête devint lourde, très lourde, son imaginaire comme engourdit.
En une grande bouffée d'air, la jeune vampire rouvrit les yeux, la respiration saccadée, secouée de spasmes. Les yeux ouverts à leur maximum, elle tournait la tête pour repérer la moindre trace d'un possible témoin.


" Ce n'était donc qu'un rêve ? "

Déjà, à plusieurs mètres de la grange, la pâle silhouette de la jeune vampire luisait sous la lune. Tout irait nettement plus vite, maintenant.
Le dénouement était proche.


Dernière édition par le Mar 1 Mai - 0:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TaeKu
Face cachée de la pLume
avatar

Masculin Nombre de messages : 1685
Age : 30
Localisation : Au plus profond de ton coeur...
Date d'inscription : 28/06/2006

Feuille de rp
Race: vampire vampire
MessageSujet: Re: [RP] Trystella, chroniqueuse en parallèle.   Dim 29 Avr - 21:25

Viiiiite !!! La suite, la suite !!!! lol
Ben j'attend la suite avec impatience ! J'adore toujours autant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoni
Jeune mordu
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 13/04/2007

Feuille de rp
Race: loup-garou loup-garou
MessageSujet: Re: [RP] Trystella, chroniqueuse en parallèle.   Dim 29 Avr - 22:41

Bravo Trystella, c'est vraiment tres bien ecrit, digne s'un RP de DH ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trystella
Duchesse du sang
avatar

Féminin Nombre de messages : 790
Age : 26
Localisation : Je suis de retour à la maison...
Date d'inscription : 16/04/2006

Feuille de rp
Race: vampire vampire
MessageSujet: Re: [RP] Trystella, chroniqueuse en parallèle.   Dim 29 Avr - 23:19

Et bien merci beaucoup ^^
Je suis flattée =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TaeKu
Face cachée de la pLume
avatar

Masculin Nombre de messages : 1685
Age : 30
Localisation : Au plus profond de ton coeur...
Date d'inscription : 28/06/2006

Feuille de rp
Race: vampire vampire
MessageSujet: Re: [RP] Trystella, chroniqueuse en parallèle.   Lun 30 Avr - 20:05

Comment ça se vante ici !!! lol. Les fleurs sont devenues gratuites à ce que je vois !!! ^^
Un RP digne des BL, oui ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Purple Ivy
Plaie du clan
avatar

Féminin Nombre de messages : 2442
Age : 30
Localisation : Le Premier Monde
Date d'inscription : 22/04/2006

Feuille de rp
Race: vampire vampire
MessageSujet: Re: [RP] Trystella, chroniqueuse en parallèle.   Lun 14 Mai - 20:15

Allez allez hop hop hop la suite la suite Razz !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bna.new.fr
Trystella
Duchesse du sang
avatar

Féminin Nombre de messages : 790
Age : 26
Localisation : Je suis de retour à la maison...
Date d'inscription : 16/04/2006

Feuille de rp
Race: vampire vampire
MessageSujet: Re: [RP] Trystella, chroniqueuse en parallèle.   Lun 14 Mai - 20:54

La machine à inspiration est en panne pour le moment, veuillez l'excuser ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Purple Ivy
Plaie du clan
avatar

Féminin Nombre de messages : 2442
Age : 30
Localisation : Le Premier Monde
Date d'inscription : 22/04/2006

Feuille de rp
Race: vampire vampire
MessageSujet: Re: [RP] Trystella, chroniqueuse en parallèle.   Dim 24 Juin - 0:16

Et si on fée des bisous à la machine ? I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bna.new.fr
Trystella
Duchesse du sang
avatar

Féminin Nombre de messages : 790
Age : 26
Localisation : Je suis de retour à la maison...
Date d'inscription : 16/04/2006

Feuille de rp
Race: vampire vampire
MessageSujet: Re: [RP] Trystella, chroniqueuse en parallèle.   Sam 30 Juin - 15:12

Je m'y remets, patience... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trystella
Duchesse du sang
avatar

Féminin Nombre de messages : 790
Age : 26
Localisation : Je suis de retour à la maison...
Date d'inscription : 16/04/2006

Feuille de rp
Race: vampire vampire
MessageSujet: Re: [RP] Trystella, chroniqueuse en parallèle.   Jeu 27 Sep - 22:29

Bon, voilà, j'ai déjà presque tout fini, il ne me manque plus qu'à tout mettre au propre et je posterai ça ici Smile
Plusieurs mois de retards... oui bon, c'est beaucoup je sais bien >____<

La fin et son dénouement est proche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Purple Ivy
Plaie du clan
avatar

Féminin Nombre de messages : 2442
Age : 30
Localisation : Le Premier Monde
Date d'inscription : 22/04/2006

Feuille de rp
Race: vampire vampire
MessageSujet: Re: [RP] Trystella, chroniqueuse en parallèle.   Ven 28 Sep - 0:57

Ouaaaaaah, trop cool ! :o

J'ai cru que la fin du forum signerait la fin des chroniques de Try, mais décidément, ma cran, t'assures Cool !

^x^ Bon courage Smile !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bna.new.fr
TaeKu
Face cachée de la pLume
avatar

Masculin Nombre de messages : 1685
Age : 30
Localisation : Au plus profond de ton coeur...
Date d'inscription : 28/06/2006

Feuille de rp
Race: vampire vampire
MessageSujet: Re: [RP] Trystella, chroniqueuse en parallèle.   Ven 28 Sep - 2:39

J'attends avec impatience, Try-chou ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyana
Esprit du manoir
avatar

Féminin Nombre de messages : 553
Age : 27
Localisation : Si seulement je le savais... >
Date d'inscription : 08/02/2007

Feuille de rp
Race: vampire vampire
MessageSujet: Re: [RP] Trystella, chroniqueuse en parallèle.   Ven 28 Sep - 19:18

Ouaiii! Try-chan reste active malgré ce gros blanc sur le forum, c'est cooool!

*Attend aussi avec impatience*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manoir-berry.forumotion.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Trystella, chroniqueuse en parallèle.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Trystella, chroniqueuse en parallèle.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stratégies
» Univers étendu Star Wars (Version parallèle d'Obi Wan Kenobi)
» Comment devient-on "chroniqueur de vins"?
» [Toulouse] 28/02/2015 Store Championship Univers Parallèle
» Vocal Parallèle (tendant vers le définitif)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BloodLords :: Zone artistique :: Entrée :: Histoires, rp, poésie-
Sauter vers: